Le réseau des Centres régionaux d’Etudes, d’Actions et d’Informationsen faveur des personnes en situation de vulnérabilité

masque-menu

Parcours et devenirs d’enfants vulnérables. La santé en question

CREAI-ORS Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées
A+A-Flux RSS

Le CREAI-ORS Occitanie a publié en février 2017 un numero spécial de sa revue semestrielle, qui fait écho à la récente loi n° 2016-297 du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant. Cette loi annonce de nouvelles modalités permettant de sécuriser le parcours de l’enfant et d’adapter le statut de l’enfant placé sur le long terme. Elle révise les missions des acteurs de la protection de l’enfance sur la prise en compte et le respect des besoins fondamentaux de l’enfant en préservant son intérêt et ses droits.

Différents travaux sont présentés dans ce numéro.

Deux études interrogent l’accès au système de santé et l’accompagnement aux soins des enfants placés ou protégés par le dispositif de protection de l’enfance.

L’étude épidémiologique du Creai-Ors LR sur la santé des mineurs et jeunes majeurs confiés à l’ASE en Languedoc-Roussillon et la recherche par l’équipe de chercheurs pluridisciplinaires de l’Université de Paris Nanterre et d’Apradis Picardie soulèvent les difficultés à cet accompagnement soci-éducatif à la santé et les principaux freins dans l’accès aux soins.

Le Dr Rousseau et l’Unité de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent du CHU d’Angers ont conduit une enquête de grande envergure, la recherche Saint-Ex, sur le devenir sur 20 ans de 129 enfants placés dans un établissement de l’ASE. Ils en présentent les principaux constats en revenant sur le problème de la maltraitance infantile et identifient les déterminants de parcours et d’évolutions. Trois exemples biographiques de prise en charge permettent de comprendre comment la pertinence des actes professionnels ou à contrario le manque de suivi et de concertation entre professionnels dans la prise en charge peuvent être protecteur ou destructeur pour le devenir de l’enfant. Ces différents travaux sont complétés par une note de synthèse relative aux enfants en situation de handicap placés à l’ASE.

La deuxième partie de ce numéro spécial est consacrée à la prévention spécialisée et revient sur les principes fondamentaux, les repères historiques et le cadre juridique, l’évolution des publics relevant de cette prévention spécialisée, les enjeux auquels le secteur social est confronté et les pratiques et actions innovantes dans ce domaine.

Télécharger le bon de commande