Vers une société équitable et solidaire pour les personnes les plus vulnérables

 

Le 29 septembre 2022 – Cité des sciences et de l’industrie – PARIS 19

 

Cliquez pour vous inscrire

Cliquez pour accéder au programme

Présentation de la journée

 

La question de la vulnérabilité, fragilité commune de nos existences humaines mais menaçant plus violemment (ou plus sévèrement, intensément, …) l’autonomie et l’intégrité de certains d’entre nous, est au cœur de l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques. Mais au-delà, la politique est tout autant l’affaire des citoyens ! C’est par conséquent l’ensemble de la société qui se voit concernée par cet enjeu d’accueillir toutes les formes de vulnérabilité, tels que l’avancée en âge, la précarité sociale, l’enfance protégée…

Aujourd’hui, nous traversons une crise sociétale qui atteint différentes sphères de nos vies, accentue nos fragilités et modifie nos parcours, autant qu’elle questionne notre avenir commun.  Construire une société inclusive et solidaire pour tous est plus que jamais d’actualité car celle-ci « constitue le fondement même du développement social durable [1] ».

Le contexte justifie de penser cette complexité dans sa « multidimensionnalité » pour mener à bien cette tâche commune d’inventer un nouveau modèle social, une nouvelle façon de bien « vivre ensemble ». Mais comment créer les conditions d’une société inclusive où les concepts transversaux d’adaptation, innovation, pouvoir d’agir, parcours, accessibilité généralisée, etc. deviendraient des réalités universelles ?  Comment penser un espace collectif permettant l’utilisation ou la jouissance des biens communs et ce, peu importe les caractéristiques morphologiques, fonctionnelles ou comportementales de la population ?  Et comment garantir la participation démocratique des populations concernées à la vie sociale et politique ? Mais, sommes-nous tous, toujours, en situation d’exprimer notre volonté ? Que peut en effet signifier l’obligation d’être libre en toutes circonstances ??? Qu’en est-il de l’égalité des individus quand leurs facultés de socialisation se trouvent compromises par des facteurs pathologiques ???  Alors qu’émerge, au plan international, la notion de « droit d’ingérence » cette approche réductrice du « devoir d’assistance » de la société ne conduit-elle pas à augmenter, dans des proportions inquiétantes, le nombre d’exclus…libres ? Quelle place pour un accompagnement plutôt qu’une assistance ?

De nombreux changements sont déjà en cours, à l’initiative de nombreux acteurs d’horizons différents. Mais de l’intention aux actes, des innovations et expérimentations qui enrichissent le paysage social et médico-social à l’avènement d’un nouveau modèle sociétal inclusif et juste, le chemin est long et jalonné de questions. Alors que la crise du COVID-19 a révélé la fragilité de nos sociétés, qui vont devoir répondre aux enjeux de la longévité, le réseau des CREAI, dont l’approche transversale des vulnérabilités est un axe essentiel de ses actions, vous invite à croiser vos regards et partager vos réflexions pour repenser ensemble une nouvelle solidarité pour les jours d’après.

[1] Pierre Fougeyrollas

Lieu : Cité des sciences et de l’industrie, amphithéâtre Gaston BERGER

Horaires : 9h30 – 16h30 

Tarifs : 160 € pour une inscription réalisée avant le 19/08/2022 et 190 € après.

 

Cliquez pour vous inscrire

ALL INCLUSIVE , # AVEC LES SESSAD

Visionnez les temps forts des journées SESSAD 2022

Programme Journées SESSAD 2021

Inscriptions

Communiqué de presse

 

Les SESSAD,  ressources pertinentes autant qu’incontournables pour faire face au défi de construire une société inclusive.
Le modèle de fonctionnement et l’offre de service des  SESSAD répondent à ce qui est attendu aujourd’hui pour accompagner les personnes en situation de handicap au cœur d’une société inclusive. Ils disposent d’une bonne connaissance de l’ensemble du parcours de la petite enfance jusqu’à l’âge adulte, ils travaillent en lien avec les acteurs du milieu ordinaire, ils occupent une place privilégiée pour l’observation et le repérage des besoins sur leur territoire, ils construisent une expérience de l’articulation entre milieu ordinaire et milieu spécialisé.  Forts de leurs facultés d’adaptation et d’innovations dans de nombreux domaines, ils  déploient des compétences au service de l’ensemble des acteurs du territoire, se questionnent et expérimentent avec leurs partenaires pour inventer des modalités d’actions en co-responsabilité à toutes les étapes du parcours des jeunes. Pour autant, cette fonction ressource est-elle suffisamment connue et valorisée ? Comment va-t-elle s’articuler avec les nouvelles organisations ? Quelle place pour les SESSAD dans une configuration décloisonnée sanitaire et médico-sociale ? Quels usages des outils numériques? Quels impacts sur les compétences et les métiers ? etc. Ce processus de transformations sociétales amène de nombreuses questions. Pour en débattre, le CREAI Nouvelle-Aquitaine, le CREAI Ile-de-France et l’ANCREAI vous donnent rendez-vous à BORDEAUX au PALAIS 2 L’ATLANTIQUE du 1er au 3 décembre 2021.

 

 

LA COMPLEXITÉ SANS COMPLEXE
LA RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ET LES COOPÉRATIONS TERRITORIALES
AU SERVICE DE L’INCLUSION ET D’UN ACCOMPAGNEMENT GLOBAL

Palais des congrès La Grand Large – SAINT MALO (57) du 4 au 6 octobre 2021

Les IME, IEM et IEAP, ressources spécialisées, apparaissent comme des acteurs incontournables pour accompagner cette transformation. Ils contribuent à promouvoir la citoyenneté des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap en soutenant leur libre choix, en particulier en proposant des interventions dans les milieux de vie des enfants afin de faciliter l’accès au droit commun, chaque fois que possible, sur l’ensemble des composantes du parcours de vie (éducation, formation, vie sociale et loisirs, santé, hébergement, …).

LUNDI 4 OCTOBRE 2021 – TRANSFORMER : Pour qui ? Quoi ? Pourquoi ? Comment ?

Voir la vidéo de la demi-journée

  • Ouverture des journéesFrédéric GLORO, Président du CREAI Bretagne, Malik LAHOUCINE, Directeur général adjoint de l’ARS Bretagne
  • Paroles de personnes concernées (vidéo n°1 – Lien)
  • Inclusion et société inclusive : les enjeux d’un changement de paradigme.
    Robert LAFORE, professeur émérite de l’Institut d’Études Politiques de Bordeaux, chercheur au Centre de droit comparé du travail et de la sécurité sociale (Université de Bordeaux) et responsable du master « Économie sociale solidaire et innovation sociale ».
  • Paroles de personnes concernées (vidéo n°2 – Lien)
  • Tout ce que vous auriez voulu connaître sur les politiques publiques sans avoir jamais osé le demander, Antoine FRAYSSE, Délégué Fédéral ANCREAI et Arièle LAMBERT, Directrice du CREAI Pays de la Loire – Voir le diaporama
  • Paroles de personnes concernées (vidéo n°3 – Lien)
  • Table-ronde: Préalables et conditions du passage en dispositif :

– Stéphane ROGNON, Directeur D.A.M.E La Horgne, CMSEA – Voir le diaporama

– Céline CASTRO, cheffe de projet, ANAP

– Benjamin MEYER, Responsable Département Parcours des Personnes en situation de handicap, ARS Pays de la Loire

– Corinne GONTARD, Rectorat Bretagne


MARDI 5 OCTOBRE 2021 – MATIN – ÉVALUER : Pour qui ? Quoi ? Pourquoi ? Comment ?

Voir la vidéo de la matinée

  • L’inclusion à la lumière du modèle du développement humain et du Processus de production du handicap, MDH-PPH

Pierre CASTELEIN, vice-président du Réseau International sur le Processus de Production du Handicap- RIPPH – Voir le diaporama

  • Mise en relation des expertises

Noémie NAULEAU, pair experte et Bertrand COPPIN, Directeur Général IRTS Hauts-de-France

  • Spécificités des troubles neurodéveloppementaux (TND) et apprentissages,

Dominique JUZEAU, Présidente de la SRAE Troubles d’Apprentissage des Pays de la Loire (Arnaud ROY, Responsable du CRTA des Pays de la Loire excusé) – Voir le diaporama

  • Synthèse par Robert LAFORE

 


MERCREDI 6 OCTOBRE 2021 – INNOVER : Pour qui ? Quoi ? Pourquoi ? Comment ?

Voir la vidéo de la matinée

  • Faire équipe avec d’autres partenaires

Loïc ANDRIEN, Enseignant à l’INSHEA – Chercheur associé au Programme Handicaps et Société à l’EHESS – Co-animateur du réseau H2i – Voir le diaporama

  • Coordonnateurs de parcours et Assistant au parcours de vie : de nouveaux métiers ?

– Fanny BELPOIX, coordonnatrice de parcours et Céline SIBILLE, référente inclusion hébergement, DAME La Horgne, CMSEA – Voir le diaporama

– Karine BIBARD et Patricia MENARD, assistantes parcours et projet de vie (APPV) – Voir le diaporama

– Sylvie METAYER, Présidente de la FACS Bretagne

      • Comment conduire l’innovation collaborative pour faire sens avec les enjeux de la transformation ?

Corinne GRENIER, Professeur HDR, Stratégie et Innovation – Directrice scientifique Centre d’Expertise Santé & Innovation – KEDGE Business School; Directrice Collection Santé & Innovation, ISTE – Voir le diaporama

      • Synthèse par Robert LAFORE
      • Clôture des journées par Françoise JAN, Présidente du CREAI Pays de la Loire, membre du Bureau de l’ANCREAI

 

LES 11 ATELIERS

Les synthèses des ateliers seront disponibles courant décembre.

1 – Évaluer comme une bonne pratique ou évaluer pour mieux connaître ? Voir le diaporama

2 – Passage en dispositif et partage d’expériences : DIME, DAME… et DONC ? Voir le diaporama

3 – Innover ou mourir ? Voir le diaporama

4 – Coopérer, qu’ils disaient ! Voir le diaporama

5 – Je sais, tu sais…qui sait ? Voir le diaporama

6 – Coordination : qui est-ce ? Voir le diaporama

7 – Handicap et loisirs, vie sociale et participation sociale Voir le diaporama

8 – 1, 2, 3… scolaire ! Voir le diaporama

9 – Polypédagogie, polyscolarité et polyhandicap ? Voir le diaporama

10 – Les habiletés en numératie et en littératie : quezaco ? Voir le diaporama

11 – Compétents différemment Voir le diaporama