START : un dispositif de formation croisée et de promotion de communautés de pratiques professionnelles, dans le champ des Troubles du Neuro-Développement (TND).

En réponse à la diversité et à la complexité des situations, Start propose un dispositif de formation pluri-professionnels et décloisonné, englobant tous les TND, sans nier leur spécificité, dans le but de : 

• Mettre à jour et décloisonner les savoirs sur les TND 

• Améliorer et soutenir la transformation des pratiques professionnelles de l’accompagnement et du soin, des enfants et adultes, présentant des TND 

• Impulser de nouveaux modes de coopération, en territoires. 

Et contribuer ainsi à rendre le système plus répondant aux besoins des personnes, plus équitable aussi tout en renforçant la précocité et la pertinence des interventions. 

Pour en savoir plus sur le projet, cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner la vidéo :  

Suivez les témoignages vidéos des participants START, cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner la vidéo  !

Jessica Chestier, Directrice IME
Annie Hanras, Formatrice et aidante
Nathalie Lecante, Directrice de FAM
Ahcène IZOURARI, Chef de service IME
Jessica Chestier, Directrice IME

Pour en savoir plus sur les formations en Région : 

Enjeux du projet 

La formation des professionnels constitue un des leviers forts du changement attendu des pratiques professionnelles, de leur montée en compétences, de la prévention des situations complexes, de la fluidification des parcours. 
Concrètement, le dispositif START contribue aux politiques publiques pour relever les défis suivants : 
Actualiser et décloisonner les savoirs sur les troubles du neuro-développement, 
• Améliorer les pratiques professionnelles de l’accompagnement et du soin, 
• Impulser ou renforcer la coopération de tous les acteurs, 
• En territoires, jusqu’à l’échelle infra-départementale. 

L’objectif pédagogique très concret de START est de permettre à des professionnels d’un même territoire de co-construire le projet de vie d’une personne présentant un ou des TND en tenant compte des souhaits de la personne, de ses compétences et ses fragilités, de ses besoins de soutien. 

Les formations croisées en territoires 

Le public pluriprofessionnel des formations croisées en territoires

Le public de ce dispositif est constitué prioritairement de professionnels de 2e ligne, au contact quotidien des personnes concernés, issus des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux, des Etablissements sanitaires, à l’hôpital, en libéral, en lien avec la stratégie régionale des ARS partenaires. Il s’agit de professionnels de l’accompagnement (en structures médico-sociales), de référents de parcours, institutionnels (MDPH, CD, …), de professionnels du soin, (hospitaliers, libéraux, réseaux de soins, paramédicaux), ayant déjà des liens partenariaux en territoires ou des liens à créer et/ou à consolider. Comme l’a précisé l’évaluation du dispositif, les professionnels de l’éducation nationale, de la protection de l’enfance, pourraient rejoindre cette dynamique territoriale. 

Chaque session réunit ainsi une vingtaine de participants pendant 4 jours, deux fois deux jours espacés de semaines, en équipes avec au moins 2 personnes d’un même établissement ou service et la présence d’un professionnel en responsabilité dans la structure. 
L’animation de ces sessions est portée par un animateur régional et des binômes de formateurs pairs en régions, professionnels du soin, de l’accompagnement et aidants. 

Un outil pédagogique original et pluridisciplinaire 

Les 4 journées sont organisées autour d’un socle commun de connaissances désormais éprouvé qui répond à un objectif général et ses déclinaisons en objectifs pédagogiques. 
Ce socle commun a été co-conçu en transdisciplinarité avec l’apport d’un comité pédagogique de 40 personnes et de groupes de concepteurs, composés de professionnels du soin et de l’accompagnement, de l’éducation nationale et de parents et responsables associatifs concernés par les TND. 
Ce sont 8 modules centrés sur les besoins de la personne qui intègrent les principales facettes du soin et de l’accompagnement des personnes. 

Chacun de ces modules propose des apports théoriques et pratiques, des clés de lecture et des principes d’intervention communs aux différents troubles sans occulter des approches plus spécifiques. 

Pour en savoir plus sur les concepteurs du projet :

START est un projet multi-partenarial, financé avec le concours de la CNSA, des OPCO et des ARS.  

Ce dispositif a été porté dans sa conception et son expérimentation par la filière de santé DéfiScience, l’Alliance Maladies Rares, l’Anecamsp, le Collectif DI, la Fehap, Nexem et l’Unapei, porté aujourd’hui dans la mise en oeuvre de son déploiement national par l’ANCREAI et le réseau des CREAI.  

Ce projet, évalué et modélisé, tient compte des dispositifs existants et des politiques publiques dans le champ du handicap. Parce qu’il est en phase avec les réformes visant à reconfigurer l’offre sanitaire et médico-sociale autour d’une logique de « parcours » de la personne, le projet est soutenu par de nombreux partenaires et le Secrétariat Général du Ministère des Affaires Sociales, la DGCS, la CNSA, la DGOS, le CIH et la délégation interministérielle Autisme au sein des TND, avec le concours des ARS.

Contact

Muriel POHER est responsable projet => muriel.poher@ancreai.org

Pour comprendre ce que sont les TND :

visionnez la vidéo « TND, un repère pour chacun, des progrès pour tous »