Selon la source, entre 1400 et 1900 orientations prononcées par la MDPH de Guyane n’auraient pas abouti à un accueil ou un accompagnement en ESMS.
Les taux d’allocataires de prestations liées au handicap est très inférieur à la moyenne nationale et dans les DROM (AAH, AEEH, PCH).
Le nombre d’enfants en situation en double vulnérabilité (ASE + MDPH) est également très inférieur aux dernières données nationales de la DREES
Dans certains territoires guyanais, l’absence ou la rareté de capacité de diagnostic et d’offre médico-sociale ne permet pas de rendre visible les besoins de ces territoires (notamment à l’Est et à l’Ouest).
Par ailleurs, la faible appropriation du système d’information Via Trajectoire par les ESMS, freine l’accès à des données actualisées et fiables des besoins et du suivi des orientations.

Téléchargez l’étude !

Une étude quantitative et qualitative visant à faire le bilan de l’offre PCPE.
Mieux connaître son déploiement effectif, recueillir le retour d’expérience des professionnels, des
personnes et des familles accompagnées afin de dégager des pistes permettant de construire une
stratégie de réorientation / soutien / déploiement pour les prochaines années
▪ Décrire les caractéristiques, le fonctionnement et les modalités d’accompagnement propres à chaque type de PCPE
▪ Mieux comprendre la manière dont les PCPE s’inscrivent dans le parcours de vie des personnes et des familles
accompagnées : quand et pourquoi cet accompagnement est-il mis en place ? A quels besoins vient-il répondre ?
▪ Identifier les difficultés et obstacles rencontrés par les PCPE concernant la mise en œuvre de leurs missions
▪ Donner à voir les premiers impacts de l’offre des PCPE

Téléchargez :

Le Rapport

Le Diaporama

Les acteurs du secteur médico-social et de l’Education nationale ont réaffirmé leur volonté de renforcer la scolarisation des enfants polyhandicapés. Grâce à un travail partenarial régional mené en juin 2021, les professionnels ont proposé des leviers favorisant la scolarisation de ce public. Le CREAI Auvergne Rhône-Alpes a conduit ce travail à la demande conjointe de l’ARS Auvergne Rhône-Alpes et de la région académique de l’Education nationale.
Les travaux de la commission Polyscol et les ULIS polyhandicap sont des illustrations particulièrement intéressantes, à considérer dans le cadre de la convention régionale sur l’école inclusive.

Téléchargez l’étude

Cette étude repère les structures ayant accompagné des personnes présentant un handicap rare, celles disposant de compétences spécifiques, et documente les besoins d’appui pour l’accompagnement de ces personnes.
Elle a été réalisée à partir d’un questionnaire adressé à l’ensemble des établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) de la région PACA.

Téléchargez l’étude

Repérage et prise en charge précoce des troubles psychiques des enfants et adolescents dans les CAMSP, CMP et CMPP en Occitanie

Le CREA-ORS Occitanie a réalisé cette synthèse régionale intitulée « Repérage et prise en charge précoce des troubles psychiques des enfants et adolescents dans les CAMSP, CMP et CMPP en Occitanie ».

Le plan régional de santé Occitanie 2018-2021, élaboré par l’Agence Régionale de Santé et arrêté le 3 août 2018, fixe comme objectif d’améliorer le repérage et la prise en charge précoce des enfants et adolescents dans les CAMSP, CMPP et CMP de la région, dans le cadre du parcours des personnes en situation de handicap.
L’ARS a confié au CREAI-ORS Occitanie la réalisation d’un bilan sur le dispositif régional et son fonctionnement dans le prolongement du travail réalisé en Midi-Pyrénées en 2015-2016 puis, l’organisation de concertations territoriales afin d’identifier les atouts et les freins ainsi que les conditions de mise en réseau effective des professionnels et des structures et de la mise en œuvre des plateformes d’orientation et de coordination prévues par la stratégie nationale autisme.
Ce rapport présente une synthèse des éléments collectés dans chaque département et vient compléter les treize rapports départementaux.

Analyse des rapports d’activité 2017 des CAMSP et des CMPP en Occitanie

Le CREAI-ORS Occitanie a publié une analyse des rapports d’activité 2017 des CAMSP et des CMPP en Occitanie en 2020

Les Centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP) et les Centres médico psycho pédagogique (CMPP) sont tenus d’établir un rapport annuel présentant leur activité au cours de l’année écoulée.
L’ARS a confié au CREAI-ORS Occitanie la réalisation d’une analyse des rapports d’activité de ces deux catégories structures afin de dresser le profil et les modalités de prise en charge des patients accueillis en Occitanie sur l’année 2017.
La première analyse produite porte sur les rapports d’activité 2017 collectés notamment dans le cadre du travail réalisé en 2018-2020 sur le repérage et la prise en charge précoce des troubles psychiques des enfants et adolescents dans les CAMSP, CMPP et CMP en Occitanie.

 

Depuis 2016, la Nouvelle-Aquitaine s’est progressivement dotée de PCPE (Pôle de compétences et de prestations externalisées) et fin 2020, 29 PCPE étaient en fonctionnement dans la région. L’ARS, qui décide de la création de ces dispositifs et qui assure leur financement, a souhaité qu’un état des lieux de l’activité de l’ensemble des PCPE en Nouvelle-Aquitaine soit réalisé par le CREAI. Cet état des lieux présente le fonctionnement des PCPE néoaquitains, les caractéristiques des publics accompagnés, les partenariats mis en place et les pratiques développées. Il a permis de vérifier la conformité des PCPE par rapport au cahier des charges de 2016.

Téléchargez le rapport

Les acteurs du secteur médico-social et de l’Education nationale ont réaffirmé leur volonté de renforcer la scolarisation des enfants polyhandicapés. Grâce à un travail partenarial régional mené en juin 2021, les professionnels ont proposé des leviers favorisant la scolarisation de ce public. Le CREAI Auvergne-Rhône-Alpes a conduit ce travail à la demande conjointe de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et de la région académique de l’Education nationale.

Téléchargez le rapport

Les UEMA, unités d’enseignement en maternelle, constituent une modalité de scolarisation d’élèves d’âge de l’école maternelle avec troubles du spectre de l’autisme, orientés vers un ESMS et scolarisés dans son unité d’enseignement, implantée en milieu scolaire ordinaire.

En 2021, 17 unités d’enseignement maternelle autisme étaient installées en Nouvelle-Aquitaine.

L’ARS a souhaité qu’un état des lieux de l’activité des UEMA en Nouvelle-Aquitaine soit produit et en a confié la réalisation au CREAI Nouvelle-Aquitaine. L’ensemble des UEMA y a participé. Les MDPH, IEN ASH, CRA et les familles des enfants scolarisés ont également été sollicités et ont apporté leur contribution.

Téléchargez le rapport

Etude produite à la demande de l’ARS Grand Est par le CREAI Grand Est et réalisée par Marjorie Hoenen, chargée d’étude, et Marie-Claude Martinez, conseillère technique, sous la direction de Thibault Marmont – Rapport unifié final – Juin 2021

 Téléchargez le rapport unifié

 Téléchargez la synthèse

Téléchargez les annexes